NOUVELLES

Premières visites des familles de prisonniers de Gaza lundi (Israël)

12/07/2012 12:36 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

Les premières visites aux Palestiniens de Gaza emprisonnés par Israël débuteront le 16 juillet, a affirmé jeudi à l'AFP la porte-parole de l'administration pénitentiaire israélienne, Sivan Weizman.

Cette demande de visite était l'une des principales revendications acceptées par Israël en échange de la levée d'une grève de la faim massive des détenus palestiniens, en vertu d'un accord conclu le 14 mai.

Sivan Weizman a indiqué que ces visites, qualifiées de "pilotes", débuteraient lundi.

"La première phase concernera 24 prisonniers de l'établissement de Ramon, impliquant (la visite d') environ 50 personnes, les épouses et parents de détenus, à partir de lundi", a-t-elle dit, soulignant que "ces visites auraient lieu une fois par semaine".

Par ailleurs, Amnesty International a réclamé dans un communiqué un accès aux soins médicaux pour deux détenus palestiniens, Samer al-Barq et Hassan Safadi, respectivement en grève de la faim depuis mai et juin.

L'ONG basée à Londres a par ailleurs enjoint Israël de lever leur détention administrative ou de les inculper.

La détention administrative, héritée du mandat britannique sur la Palestine, autorise l'incarcération sans inculpation ni jugement pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment.

Cette disposition controversée permet à Israël de garder secrets les dossiers des suspects et de protéger ainsi son réseau d'informateurs, considérés comme des "collaborateurs" par les Palestiniens.

jjm-sst/vl

PLUS:afp