Encore une fois, un jeune enfant a trouvé la mort dans une piscine. L'accident est survenu peu après midi, jeudi, à Saint-Rémi, en Montérégie.

Une fillette de 2 ans a apparemment échappé quelques instants à la surveillance de sa famille, avant d'être retrouvée dans la piscine familiale dans les minutes suivantes. La piscine hors terre était entourée d'une clôture.

Selon le porte-parole de la Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie, Bruce Dyotte, des membres de la famille étaient déjà en train d'effectuer des manoeuvres de réanimation cardio-respiratoires à l'arrivée des ambulanciers.

Ceux-ci ont pris la relève et poursuivi les manoeuvres. On a voulu utiliser le défibrillateur cardiaque, mais le coeur n'était pas en fibrillation, de sorte que l'appareil n'a pu faire oeuvre utile.

Les manoeuvres de réanimation ont cependant été poursuivies tout au long de l'intervention et durant le transport à l'hôpital, où les médecins n'ont pu que constater le décès de l'enfant.

La mère a aussi été transportée à l'hôpital pour un choc nerveux.

Une enquête a été ouverte.

Il s'agit de la 43e noyade à survenir cette année au Québec.