NOUVELLES

Nigeria: plus de 85 victimes de l'incendie du camion-citerne enterrées sur place (officiel)

12/07/2012 03:49 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

Plus de 85 personnes, mortes jeudi dans le sud du Nigeria dans l'incendie d'un camion-citerne accidenté et dont les corps n'ont pas pu être reconnus, ont été enterrées sur les lieux de la catastrophe, a indiqué la porte-parole de l'Etat de Rivers (sud).

"Un enterrement collectif a eu lieu il y a quelques minutes seulement (...) Il s'agissait de corps brûlés au point de ne plus pouvoir être identifiés. Ils ne pouvaient pas être déplacés", a déclaré Ibim Semenitari, précisant que le nombre de personnes enterrées dépassait les 85.

Selon le responsable de la Commission fédérale de la sécurité routière de l'Etat, Kayode Olagunju, 87 des quelque 100 victimes de l'incendie ont été enterrées.

Les corps de six victimes qui ont pu être identifiées ont été remis à leurs familles, a ajouté M. Olagunju.

Un responsable local de la région d'Ahoada, près de Port Harcourt, où a eu lieu l'accident, a déclaré que des équipements lourds avaient été amenés pour creuser une fosse.

"Ils ont utilisé des bulldozers pour creuser une grande fosse où ils les ont enterrés (les corps) et les ont recouverts de sable", a déclaré à l'AFP Geoffrey Ikogha.

Le camion citerne s'est renversé en essayant d'éviter trois véhicules, dont un bus, arrivant en sens inverse et les riverains se sont précipités pour récupérer l'essence qui s'échappait.

Ils ont ignoré les avertissements des soldats leur demandant de partir et ont été pris dans les flammes quand le feu a éclaté.

ade-bs/aub/sd

PLUS:afp