NOUVELLES

L'explosion d'un camion-citerne fait 95 morts dans le sud du Nigeria

12/07/2012 09:43 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

LAGOS, Nigeria - Un camion-citerne qui venait de faire une sortie de route a pris feu et a explosé jeudi dans le sud du Nigeria, provoquant la mort de 95 personnes qui s'étaient précipitées sur les lieux pour récupérer du carburant, a annoncé un responsable.

Au moins 50 autres personnes ont été blessées dans l'incident, survenu dans la région pétrolière du delta du Niger, selon la porte-parole de l'État de Rivers, Ibim Semenitari.

Le camion-citerne est tombé dans un fossé en tentant d'éviter une collision frontale avec un autocar, a expliqué le porte-parole de la police régionale, Ben Ugwuegbulam. Le camion s'est ensuite renversé et le carburant a commencé à s'écouler. Une explosion s'est produite au moment où des gens accouraient pour tenter de récupérer du pétrole.

Yushau Shuaib, porte-parole de l'agence nigériane de gestion des catastrophes, a affirmé que 95 personnes avaient été tuées dans l'explosion.

Malgré des décennies de production pétrolière dans le delta du Niger, la majorité des gens qui y vivent sont désespérément pauvres et n'ont pas accès aux soins de santé, à l'éducation et aux emplois. À plusieurs reprises au cours des dernières années, de jeunes gens en colère ont attaqué des entreprises pétrolières étrangères établies dans la région et volé du carburant dans les oléoducs.

L'accident de jeudi est survenu près de la ville d'Okogbe. La cause de l'explosion n'est pas connue dans l'immédiat.

Un photographe présent sur les lieux a indiqué que l'accident s'était produit sur une autoroute majeure en cours d'élargissement. Mais les travaux n'ont pas encore commencé à la hauteur du lieu de l'accident, qui est encore une route à voie simple où les véhicules arrivant en sens inverse doivent négocier le passage.

L'accident «témoigne de la situation tragique des infrastructures nationales et de la pauvreté de la population», a analysé le militant environnemental Nnimmo Bassey.

PLUS:pc