NOUVELLES
12/07/2012 08:16 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

Les troupes syriennes bombardent la zone frontalière avec le Liban

Les troupes syriennes ont tiré jeudi des dizaines d'obus sur des régions frontalières libanaises situées dans le nord et l'est à la suite d'accrochages, a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité.

"Il y a eu des échanges de tirs entre des hommes armés se trouvant à Debabiyeh, une localité du Liban-nord, et les forces du régime présentes dans le village méridional syrien de Halat", a-t-il précisé.

Cette fusillade, au cours de laquelle un homme a été blessé au Liban, a été suivie d'un "violent bombardement" de Debabiyeh par les troupes syriennes, a ajouté ce responsable, affirmant qu'environ 50 obus étaient tombés sur et autour du village.

Le maire de cette localité, Joseph al-Abdallah, a assuré que plusieurs maisons avaient été endommagées. Selon lui, "l'armée libanaise renforce sa présence dans ce secteur de 19H00 (16H00 GMT) à 05H00 (02H00 GMT)".

Dans l'est du pays, l'armée syrienne a tiré deux obus après un accrochage similaire à Tfeil, blessant trois Libanais.

Il y a eu ces dix derniers jours une série d'incidents frontaliers, dont certains furent meurtriers.

L'armée libanaise a annoncé récemment avoir envoyé des renforts à la frontière avec la Syrie. Pour sa part, Damas accuse régulièrement "des groupes terroristes armés" de chercher "à s'infiltrer en Syrie".

str-rd/sk/sbh

PLUS:afp