NOUVELLES

Les coûts d'emprunt augmentent en Espagne malgré les mesures d'austérité

12/07/2012 03:34 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

MADRID - Les dernières mesures d'austérité du gouvernement d'Espagne n'ont pas rassuré les investisseurs et les marchés, jeudi, alors que les coûts d'emprunt du pays ont recommencé à augmenter.

Le taux d'intérêt, ou rendement, des obligations espagnoles de 10 ans — une indication de la façon dont les marchés à risque perçoivent la dette d'un pays — est passé à 6,63 pour cent, en hausse de huit points de base par rapport à leur niveau au début des transactions.

Les investisseurs et marchés ont fait preuve de nervosité au lendemain de l'annonce par le premier ministre espagnol Mariano Rajoy de mesures incluant hausses des taxes et réductions des dépenses visant à retrancher 65 milliards d'euros au déficit budgétaire d'ici à 2015.

Les salaires des fonctionnaires seront réduits, la taxe de vente sur les produits et les services va augmenter et les prestations d'assurance-emploi seront diminuées, entre autres mesures.

PLUS:pc