NOUVELLES

Le congrès du parti islamiste est celui du "peuple tunisien" (Ghannouchi)

12/07/2012 06:24 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

Le chef du parti islamiste tunisien au pouvoir, Rached Ghannouchi, a jugé jeudi que le congrès de son mouvement Ennahda était celui du "peuple tunisien", appelant à un consensus national pour la transition après la révolution qui a renversé le président déchu Ben Ali.

"Nous voulons transmettre un message depuis ce congrès, ce congrès est celui de l'union du peuple tunisien. Nous sommes un peuple uni", a-t-il déclaré devant une foule de ses partisans.

"Je veux rassurer le peuple, le pays est entre de bonnes mains", a ajouté M. Ghannouchi, "ce pays a besoin d'un consensus national, nous appelons à la conciliation nationale".

Ennahda domine le gouvernement tunisien et l'opposition craint une dérive vers un islamisme plus radical de la part de ce parti qui se dit modéré et qui a renoncé à inscrire la charia (loi coranique) dans la nouvelle Constitution en cours de rédaction.

M. Ghannouchi était accompagné du chef du gouvernement tunisien, Hamadi Jebali.

kl-alf/sbh

PLUS:afp