NOUVELLES

Le Brésilien Breno, ex-Bayern, fait appel de sa condamnation pour incendie

12/07/2012 06:10 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

L'avocat de Breno, l'ancien défenseur brésilien du Bayern Munich, a fait appel de la condamnation à 3 ans et 9 mois de prison ferme par un tribunal de Munich qui a reconnu le joueur coupable de l'incendie de sa villa, a indiqué jeudi un porte-parole de la Cour.

Le tribunal avait reconnu Vinicius Rodrigues Borges, alias Breno, 22 ans, coupable d'avoir provoqué l'incendie qui avait presque entièrement détruit sa résidence le 20 septembre 2011. Il avait agi après avoir absorbé une importante quantité d'alcool.

Au cours du procès, Breno n'avait pas donné d'indications sur une intention volontaire et avait présenté des excuses.

Le Parquet avait requis 5 ans et demi de prison ferme, et les défenseurs avaient invoqué des circonstances atténuantes et demandé une peine de 2 ans avec sursis.

L'ancien défenseur du club bavarois, qui avait joué 13 seulement matches lors de la saison 2010-2011 au Bayern, a été écroué.

Le Bayern, qui n'avait pas souhaité prolonger le contrat du Brésilien (expiré le 30 juin) après son arrestation, avait pris acte "avec regret" de la décision des juges.

Le club italien de la Lazio Rome avait proposé au Brésilien un contrat pour la saison prochaine, mais à seule condition qu'il ne soit pas condamné à la prison.

Le Bayern Munich avait recruté Breno en 2008 pour 12 millions d'euros. Très prometteur, le défenseur n'a toutefois que peu joué, en raison de blessures à répétition.

sg/gv

PLUS:afp