NOUVELLES

Il y a 50 ans, Telstar retransmettait les premières images TV par satellite

12/07/2012 04:53 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

Il y a 50 ans, le 12 juillet 1962, le satellite américain Telstar retransmettait les premières images télévisées en direct entre les Etats-Unis et la France, ouvrant l'ère de la mondiovision et des télécommunications planétaires instantanées.

Telstar-1, le premier satellite de télécommunications, construit par la société Bell Labs (ATT), avait été lancé le 10 juillet de Cap Canaveral en Floride (sud-est) pour être placé sur une orbite elliptique variant de 950 km à 5.630 km du sol.

De forme sphérique et pesant 77 kg pour un diamètre de 88 centimètres, le satellite, qui faisait le tour du globe en 2H30, ne pouvait assurer les liaisons transatlantiques que pendant les quelque vingt minutes où il se trouvait au-dessus de l'Atlantique.

Deux stations au sol le suivaient alors, une dans le nord-est des Etats-Unis, à Andover, et l'autre dans l'ouest de la France, à Pleumeur-Bodou. Ces stations étaient équipées de grandes antennes pouvant tourner sur elles-mêmes pour capter les signaux.

Onze jours après la retransmission des premières images télévisées entre les deux stations, des émissions en direct ont été retransmises le 23 juillet par les chaînes américaines CBS, NBC et ABC aussi bien que par Radio-Canada et l'eurovision en Europe.

La Statue de la Liberté et la Tour Eiffel ont été les toutes premières images que les téléspectateurs des deux côtés de l'Atlantique ont pu voir.

L'émission aurait dû être ouverte par une déclaration du président américain John Kennedy, qui a été retardée. En attendant, c'est un match de base-ball entre les Phillies de Philadelphie et les Cubs de Chicago qui a été retransmis, ainsi que des images du chanteur Yves Montand en France.

"Ce fût un de ces rares moments à la télévision qui a amené les téléspectateurs à regarder fixement leur écran dans un pur état d'émerveillement et d'étonnement", commentait alors Walter Cronkite, le légendaire journaliste de CBS.

"La technologie de Telstar (...) a contribué à promouvoir une meilleure compréhension entre les peuples", a déclaré jeudi l'ambassadeur de France aux Etats-Unis, François Delattre, lors d'une cérémonie commémorative organisée au Musée de l'Air et de l'Espace à Washington, où une réplique de Telstar 1, de taille réduite, était exposée.

"Diplomatie et télécommunications vont de pair et Telstar mérite de ce fait le titre d'ambassadeur honoraire", a-t-il ajouté.

Le consul des Etats-Unis pour l'ouest de la France, Robert Tate, parlant depuis le Musée des télécommunications de Pleumeur-Bodou via une liaison par satellite, a insisté sur l'impératif "de laisser les lignes de communication ouvertes et sûres pour soutenir la liberté d'expression".

Le projet Telstar a été lancé par les Etats-Unis en réponse à la mise sur orbite du premier satellite artificiel de l'Histoire, Spoutnik, par l'Union Soviétique.

Ils ont invité des gouvernements européens à se joindre à ce projet notamment pour construire des stations terrestres, ce qui a abouti à un accord entre Bell Telephone Laboratories, la NASA, le British General Office et l'Administration Nationale française des postes, du télégraphe et des télécommunications.

js/bar

PLUS:afp