NOUVELLES

Deux tunnels de trafiquants découverts entre le Mexique et les États-Unis

12/07/2012 08:17 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

PHOENIX, États-Unis - Deux tunnels utilisés pour le trafic de drogue, équipés d'éclairage et de systèmes de ventilation, ont été découverts le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique, signe que les cartels continuent de construire des passages sophistiqués pour échapper à la surveillance au sol.

Les tunnels faisaient tous les deux plus de 135 mètres de long. L'un partait du lavabo d'une salle de bain à Tijuana, au Mexique, mais il était incomplet et ne traversait pas la frontière jusqu'à San Diego. L'armée mexicaine a découvert le tunnel mercredi.

L'autre tunnel, qui était complet, a été découvert samedi dans un magasin vacant de la ville de San Luis, dans le sud-ouest de l'Arizona. Il était plus sophistiqué que la plupart des tunnels déjà découverts dans cet État.

«Ce n'est pas le genre de chose que n'importe qui pourrait construire», a affirmé Douglas Coleman, un agent spécial de la Drug Enforcement Administration à Phoenix.

Plus de 70 tunnels du genre ont été découverts sur la frontière américano-mexicaine depuis 2008.

En novembre dernier, un raid contre deux tunnels qui reliaient San Diego à Tijuana a permis aux autorités de saisir 52 tonnes de marijuana des deux côtés de la frontière.

PLUS:pc