NOUVELLES

Airbus décroche jeudi une série de commandes, mais Boeing mène encore le bal

12/07/2012 12:03 EDT | Actualisé 11/09/2012 05:12 EDT

FARNBOROUGH, Royaume-Uni - L'avionneur européen Airbus a décroché jeudi une série de commandes au Salon de Farnborough, au Royaume-Uni, d'une valeur totale potentielle de 6,35 milliards $, alors que se profile une autre annonce importante du rival américain Boeing.

Les quatre ententes, si elles se concrétisent, porteraient le total pour Airbus au quatrième jour du Salon à 16,9 milliards $.

Cela est en net recul par rapport aux sommes records annoncées de 72 milliards $ au Salon de Paris de l'année dernière.

Il ne s'agit toutefois pas d'une surprise étant donné l'incertitude de l'économie mondiale et l'ampleur des succès de l'an dernier, alors qu'Airbus avait éclipsé Boeing avec une série d'ententes pour son appareil court-courrier révisé A320neo.

Au quatrième jour du Salon, jeudi, Airbus a annoncé que le transporteur russe UTair avait commandé 20 court-courrier A321 dans une entente évaluée à 2 milliards $. L'entente ferme représente la plus importante commande de ce type dans cette région et une première percée auprès de UTair.

L'avionneur européen a aussi annoncé que Synergy Aerospace, une compagnie latino-américaine, s'était acquittée d'une commande précédente de 1,9 milliard $ pour neuf long-courrier A330. En plus, Middle East Airlines a signé une entente de principe pour l'acquisition de 10 A320neo, pour une valeur de 1 milliard $, et l'entreprise de location irlandaise Avolon s'est engagée pour 15 appareils A320neo, à une valeur évaluée à 1,45 milliard $.

Boeing, qui fait des avancées cette année à Farnborough après avoir déçu les attentes à l'événement précédent, doit annoncer plus tard les détails d'une entente avec United Airlines. La compagnie américaine a déjà annoncé plus de commandes fermes et d'engagements qu'Airbus au Salon de Farnborough.

PLUS:pc