NOUVELLES

Wall Street finit en baisse, déçue par les minutes de la Fed

11/07/2012 04:38 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a terminé la séance de mercredi en baisse, déçue par les minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed): le Dow Jones a cédé 0,38% et le Nasdaq 0,49%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a perdu 48,59 points à 12.604,53 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 14,35 points à 2.887,98 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a fini quasi stable, cédant 0,02 point (0%) à 1.341,45 points.

"Les marchés limitent leurs pertes", a estimé Gregori Volokhine, président de Meeschaert New York, qui s'attendait à un repli plus lourd tant il n'y avait rien de surprenant dans le texte publié par la Fed.

"Les minutes de la Fed sont arrivées trop tard; la réunion a eu lieu le 20 juin, avant le sommet européen et (la banque centrale américaine) ne voulait pas prendre de positions trop fortes avant" la rencontre des dirigeants européens, a-t-il ajouté.

"Rien n'a changé, la Fed dit avoir toujours doigt sur la gâchette mais il lui faut plus de preuve sur la faiblesse de l'économie et sur la détérioration du marché de l'emploi ... ce qui n'est pas si évident", a fait valoir M. Volokhine.

La Fed avait décidé le 21 juin dernier de prolonger son "opération Twist" de soutien à l'économie, un programme d'échanges d'obligations du Trésor américain destiné à faire baisser encore un peu plus les taux d'intérêt à long terme. Mais elle n'avait pas annoncé les mesures d'assouplissement monétaire souhaitées par Wall Street.

En outre, "l'anxiété persiste à propos de la saison des résultats" qui débute, a remarqué Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com.

Si jusqu'à maintenant seul un groupe important (Alcoa) a présenté son bilan trimestriel, les autres étant des petites sociétés, les perspectives sont sombres, a-t-il noté.

"Sur les 13 sociétés qui ont publié (leurs performances), 10 ont été en deçà des prévisions des analystes", a souligné M. Green.

Le marché obligataire a fini sans direction. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a fini stable à 1,498%, et celui à 30 ans a reculé à 2,589% contre 2,594%.

sab/sl

PLUS:afp