NOUVELLES

Une aide financière de 800 000$ pour l'épreuve du NASCAR à Montréal

11/07/2012 01:14 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le sport automobile est loin d'avoir effectué son dernier tour de piste à Montréal. Auparavant vacillante, la tenue de l'épreuve de NASCAR de Montréal est désormais assurée.

Les gouvernements du Canada et du Québec, la Ville de Montréal et Tourisme Montréal ont annoncé mercredi un soutien de 800 000 $ pour la tenue de la course qui aura lieu du 16 au 18 août sur le circuit du parc Jean-Drapeau.

L'épreuve tenue dans la métropole est par ailleurs la seule course des séries majeures de NASCAR présentée à l'extérieur des États-Unis.

Pourtant, il y a un an, la ministre du Tourisme, Nicole Ménard, avait refusé de financer l'événement. Elle avait en quelque sorte demandé au promoteur de la course, François Dumontier, de refaire ses devoirs puisque selon elle, l'organisation n'avait pas su démontrer l'ampleur des retombées pour le Québec.

Il semble que cette fois, la ministre a été satisfaite du document que lui a présenté François Dumontier. Nicole Ménard a précisé que le portrait est différent puisque les promoteurs ont su appuyer leurs prévisions sur les répercussions positives et le rayonnement que génèrent cette épreuve, qui attire une importante clientèle touristique américaine.

Le président-directeur général de Tourisme Montréal, Charles Lapointe, juge pour sa part que cette course, qui ne revêt pas la même dimension que la Formule 1, s'impose néanmoins lorsqu'il est question de réputation internationale de Montréal au chapitre du sport automobile.

La Ville de Montréal se réjouit quant à elle des retombées économiques commerciales, mais aussi de la possibilité d'utiliser le circuit Gilles-Villeneuve pour autre chose que la F1.

L'Agence de développement économique du Canada et le ministère du Tourisme du Québec versent chacun 300 000 $. La Ville de Montréal et l'organisme Tourisme Montréal allouent quant à eux 100 000 $ chacun pour l'événement.

PLUS:pc