NOUVELLES

Un autonomiste tué dans des heurts avec la police dans le sud du Yémen

11/07/2012 06:49 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

Un autonomiste a été tué et quatre autres personnes ont été blessées, dont deux femmes, dans des heurts avec la police mercredi à Aden, dans le sud du Yémen, a indiqué un militant.

"Des policiers sont entrés dans le quartier de Mansoura dans lequel ils s'aventurent peu déclenchant la colère des habitants, ce qui a provoqué des tirs et des heurts", a précisé Nizar al-Saïdi, militant de la cause sudiste.

"Une personnes a été tuée et quatre autres ont été blessées, dont deux femmes", a-t-il ajouté.

Samedi, deux personnes ont été tuées et une autre déclarée cliniquement morte dans des heurts entre manifestants et policiers dans le même quartier, l'une des places fortes du Mouvement sudiste.

Ces violences ont éclaté après une marche d'autonomistes à l'occasion de l'anniversaire de la prise de contrôle du sud par les forces nordistes en 1994.

Le Mouvement sudiste demande l'autonomie, voire l'indépendance, du sud du Yémen qui avait fusionné avec le Nord en 1990. Quatre ans après l'unification, une guerre avait éclaté entre les armées du Nord et du Sud, remportée par les troupes du Nord.

Les revendications des Sudistes, qui s'estiment marginalisés par le Nord, se sont intensifiées bien avant le mouvement de contestation du régime de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, lancé en janvier 2011 et qui a conduit à son départ fin février.

str/mh/hj

PLUS:afp