NOUVELLES

Un attentat-suicide dans la capitale du Yémen fait au moins 10 morts

11/07/2012 09:36 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

SANAA, Yemen - Un kamikaze s'est fait exploser mercredi au milieu d'un groupe de recrues de la police dans la capitale du Yémen, faisant au moins 10 morts et plusieurs dizaines de blessés, dont sept sont dans un état critique, a déclaré un responsable de la sécurité.

L'explosion n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, mais les soupçons se tournent vers la branche yéménite d'Al-Qaïda, qui cible fréquemment les forces de sécurité au Yémen.

Dans un autre incident survenu dans la ville portuaire d'Aden, dans le sud du pays, l'armée a abattu un manifestant et en a blessé quatre autres, dont deux femmes, selon un responsable de la sécurité. Les victimes participaient à une manifestation contre la décision du gouvernement de déployer des unités de l'armée à Aden.

Par ailleurs, deux militants d'Al-Qaïda qui s'étaient évadés de prison le mois dernier ont été capturés dans la province d'Al-Dhali, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Ils faisaient partie d'un groupe de cinq militants islamistes qui s'étaient évadés d'une prison dans la province d'Hodeida, dans l'ouest du pays, le 26 juin.

PLUS:pc