NOUVELLES

Telus entend s'opposer à une requête déposée en cour par le fonds Mason

11/07/2012 01:50 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Telus (TSX:T) a fait part mercredi de son intention de s'opposer à la requête déposée en cour par le fonds spéculatif américain Mason Capital Management afin d'obtenir davantage d'information sur la façon dont l'entreprise de télécommunications observe les règles sur la participation étrangère.

Dans sa requête, déposée mardi en Cour suprême de la Colombie-Britannique, Mason demande au tribunal d'ordonner à Telus de donner des informations sur la façon dont ses actionnaires ont voté afin de modifier la structure de ses actions, constituée de deux catégories.

Telus a depuis retiré son projet de conversion de ses actions sans droit de vote en actions ordinaires, après avoir reconnu que Mason aurait défait la proposition dans le cadre d'un vote des actionnaires.

L'entreprise de télécommunications a affirmé que la requête était une «tactique» du fonds spéculatif afin d'augmenter ses profits à court terme aux dépens des autres actionnaires.

De son côté, Mason Capital a dit craindre que Telus ait dépassé la limite permise de 33,3 pour cent de participation étrangère.

Le fonds spéculatif, qui possède près de 20 pour cent de Telus, a affirmé dans sa requête que le fait de connaître le niveau de soutien à la proposition de Telus pourrait affecter son opinion quant à savoir s'il devrait augmenter ou diminuer sa participation dans la compagnie.

L'action avec droit de vote de Telus a reculé mercredi de 1,01 $ à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 62,23 $.

PLUS:pc