NOUVELLES

Syrie: accrochages à Damas, deux soldats tués à Alep (ONG)

11/07/2012 03:51 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

Des accrochages ont lieu depuis mercredi à l'aube dans le quartier de Qadam à Damas entre les forces de sécurité syriennes et les rebelles, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

A Alep (nord), deuxième ville du pays restée à l'écart aux premiers mois de la révolte, de fortes explosions ont été entendues mercredi et deux soldats ont été tués dans une attaque d'un point de contrôle par les rebelles, selon l'OSDH.

En outre, des manifestations rassemblant des centaines de jeunes se sont déroulées mardi soir dans le quartier huppé de Mazzé dans la capitale où les participants ont scandé des slogans contre le régime du président syrien Bachar al-Assad, selon le même organisme basé à Londres.

Pour sa part, le Conseil général de la révolution syrienne, a fait état d'accrochages dans la nuit et de perquisitions mercredi matin à Homs (centre) dans la quartier de Kafar Soussé ainsi que dans des fermes environnantes.

Selon l'OSDH, 82 personnes ont été tuées mardi dans les violences: 30 civils, 26 soldats et 26 rebelles.

L'émissaire international pour la Syrie Kofi Annan s'est rendu mardi à Téhéran, allié de Damas, et Bagdad, où il a obtenu un appui des autorités à son plan de sortie de crise. Il doit s'exprimer devant le Conseil de sécurité de l'ONU mercredi.

Le chef du Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition, Abdel Basset Sayda est de son côté à Moscou mercredi pour rappeler son refus de toute négociation sur une transition avant le départ du président.

jad/sk/sw

PLUS:afp