NOUVELLES

L'époux de Zsa Zsa Gabor devient son curateur temporaire

11/07/2012 05:42 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Le curateur temporaire de Zsa Zsa Gabor sera son époux Frederic von Anhalt, a déterminé mercredi une magistrate.

Une entente a été conclue entre M. von Anhalt, marié depuis 25 ans à l'actrice, et la fille de Mme Gabor, Constance Francesca Hilton.

La juge de la Cour supérieure, Reva Goetz, a approuvé les clauses de de l'accord. Cette entente prévoit que des avocats assureront une supervision financière, et que la fille de l'actrice aura la permission de rendre visite à sa mère à chaque semaine.

Frederic von Anhalt continuera à prendre les décisions d'ordre médical au nom de sa célèbre épouse.

En sortant du palais de justice, il a esquissé un sourire et a affirmé qu'il était heureux de ce dénouement.

Constance Francesca Hilton a expliqué qu'elle s'était présentée au tribunal «pour protéger (sa) mère et (elle)».

L'époux et la fille de Zsa Zsa Gabor sont à couteaux tirés depuis des années, l'un accusant l'autre de mauvaise gestion des avoirs de l'actrice âgée de 95 ans.

Mme Hilton avait demandé d'être nommée tutrice de sa mère en mars, affirmant être préoccupée de la façon dont celle-ci était traitée.

Un médecin qui a examiné l'actrice d'origine hongroise quelques semaines plus tard avait déterminé que le bien-être de Mme Gabor était étroitement lié à l'environnement familier dans lequel elle se trouvait.

La juge Goetz a ainsi déterminé mercredi que Zsa Zsa Gabor devait être mise sous tutelle et a fixé une audience pour le 9 janvier afin d'effectuer un suivi.

L'avocat de Constance Francesca Hilton, Kenneth Kossoff, a indiqué qu'il était prudemment optimiste en ce qui concernait le bon fonctionnement de l'accord.

Me Kossoff recevra désormais des relevés mensuels concernant la situation financière de Mme Gabor et pourra consulter son dossier médical.

Zsa Zsa Gabor, vedette des années 1950 et 1960, qui éprouve de graves ennuis de santé qui l'ont forcée à annuler sa présence à une soirée d'anniversaire organisée à son domicile en février.

PLUS:pc