NOUVELLES

Les Kurdes de Syrie unissent leurs forces contre Assad depuis l'Irak

11/07/2012 03:25 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

Les deux principales formations kurdes de Syrie, farouchement opposées au président Bachar al-Assad, ont décidé mercredi d'unir leurs forces et de se regrouper au sein d'un seul et même bloc, à l'issue de négociations tenues au Kurdistan irakien.

Le Conseil national kurde, qui regroupe une douzaine de partis, et le Conseil populaire du Kurdistan occidental sont désormais unis sous la bannière du Conseil suprême kurde après des discussions auxquelles a participé le dirigeant du Kurdistan irakien, Massoud Barzani.

"Nous annonçons la bonne nouvelle au peuple kurde de Syrie et du Kurdistan", déclarent les deux formations dans un communiqué commun publié mercredi soir. "Nous avons bâti une maison kurde commune pour unir nos forces".

L'opposition syrienne, surtout le Conseil national syrien (CNS), la principale coalition de l'opposition dont la direction est en exil, a été accusée de marginaliser les groupes religieux et ethniques minoritaires en Syrie.

Le CNS a choisi le 10 juin comme nouveau chef le militant kurde Abdel Basset Sayda, notamment pour rassurer ces minorités.

Les Kurdes représentent près de 9% des 23 millions de Syriens et se plaignent depuis des décennies d'être discriminés sous le régime Assad.

str/psr/gde/vl

PLUS:afp