NOUVELLES

Le nouveau président égyptien entame une visite en Arabie saoudite

11/07/2012 03:51 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite s'est entretenu mercredi soir avec le nouveau président égyptien, l'islamiste Mohamed Morsi, peu après son arrivée dans le royaume pour sa première visite à l'étranger.

Selon l'agence officielle SPA, M. Morsi a été accueilli à son arrivée à Jeddah (ouest) par le prince héritier d'Arabie saoudite, le prince Salmane Ben Abdel Aziz, vice-Premier ministre et ministre de la Défense.

Aucune indication n'a été fournie sur la teneur de l'entretien des deux chefs d'Etat, qui devait porter notamment sur les relations entre le riche royaume pétrolier et l'Egypte, confrontée à une sévère crise économique.

M. Morsi, issu des Frères musulmans dont les liens avec le royaume wahhabite étaient historiquement empreints de méfiance, a choisi de réserver son premier déplacement à l'Arabie saoudite, onze jours après son entrée en fonctions.

L'Egypte et l'Arabie saoudite entretenaient des relations étroites du temps du prédécesseur de M. Morsi, Hosni Moubarak, chassé par un soulèvement populaire sans précédent en février 2011.

Une crise diplomatique a éclaté entre les deux pays en avril, lorsque l'Arabie saoudite a rappelé son ambassadeur au Caire et fermé son ambassade pendant plusieurs jours après des manifestations hostiles réclamant la libération d'un avocat et défenseur des droits de l'Homme égyptien, arrêté par les autorités saoudiennes.

aa/tm/vl

PLUS:afp