NOUVELLES

Le Hamas appelle l'Egypte à ouvrir le terminal de Rafah 24 heures sur 24

11/07/2012 11:15 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a appelé mercredi les nouvelles autorités égyptiennes à ouvrir 24 heures par jour le terminal de Rafah, à la frontière entre l'enclave palestinienne et le territoire égyptien.

Le nombre de Palestiniens autorisés à franchir quotidiennement le terminal frontalier vers l'Egypte est passé de 1.000 à 1.500 à la suite de l'accession à la présidence en Egypte du candidat des Frères musulmans Mohamed Morsi, mais il n'est ouvert que neuf heures par jour et six jours par semaine.

"Les heures d'ouverture du passage de Rafah devraient être allongées de sorte qu'il puisse fonctionner jour et nuit pour répondre au nombre croissant des voyageurs", a affirmé M. Haniyeh durant une cérémonie d'inauguration d'un nouvel hall d'accueil.

"Aujourd'hui, il y a des activités agricoles, industrielles et commerciales dans la bande de Gaza", a-t-il ajouté, indiquant avoir discuté avec des responsables égyptiens d'une éventuelle zone de libre-échange dans ce secteur.

"Nous avons signé divers accords, et des hommes d'affaires de Gaza sont disposés à oeuvrer à ce projet, mais il y a encore des dispositions pratiques à adopter", a-t-il encore dit.

L'Egypte a rouvert à titre permanent en mai 2011, à la suite du départ du président Hosni Moubarak sous la pression populaire, le terminal de Rafah, unique point de passage entre le territoire palestinien et le monde extérieur non contrôlé par Israël.

Israël, qui impose un blocus à Gaza depuis l'enlèvement en juin 2006 d'un de ses soldats - finalement relâché en octobre 2011 lors d'un échange de prisonniers - considérablement renforcé après la prise de contrôle du territoire en juin 2007 par le Hamas, avait déploré la réouverture du terminal.

sa-sah-chw/sst

PLUS:afp