NOUVELLES

Le déficit commercial des États-Unis chute en mai, à 48,7 milliards $

11/07/2012 09:40 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Le déficit commercial des États-Unis s'est amenuisé en mai par rapport à avril, ayant un impact moindre sur la croissance économique ce printemps. Les entreprises américaines ont vendu davantage de produits en Europe et en Chine, tandis que les prix du pétrole à la baisse ont réduit les sommes allouées aux importations.

Le département américain du Commerce a indiqué mercredi que le déficit commercial des États-Unis a chuté de 3,8 pour cent en mai par rapport au mois précédent, à 48,7 milliards $. Il avait été de 50,6 milliards $ en avril.

Les exportations ont augmenté de 0,2 pour cent, à 183,1 milliards $. La hausse reflète des ventes plus importantes du côté des équipements de télécommunications et de la machinerie lourde.

Les importations ont glissé de 0,7 pour cent, à 231,8 milliards $. La somme allouée au pétrole en provenance de l'étranger a chuté à son plus bas niveau en 15 mois.

La hausse importante des exportations est un signe encourageant pour la croissance au cours du trimestre d'avril à juin. Les fabricants américains ont connu un affaiblissement ce printemps, affectés par la crise de la dette en Europe et un ralentissement de la croissance en Chine.

Au cours des cinq premiers mois de l'année, les exportations des États-Unis sont en hausse de 5,7 pour cent par rapport à la même période de 2011. Et les exportations vers les 27 pays de l'Union européenne ont crû de 2,6 pour cent en mai par rapport à avril.

Tout de même, le déficit commercial des États-Unis avec l'UE s'est accru de 21 pour cent en mai, à 10,5 milliards $, étant donné le bond de 7,8 pour cent des importations en provenance de l'Europe.

Le déficit commercial avec la Chine s'est amplifié, à 26 milliards $ en mai. Les exportations des États-Unis vers la Chine ont augmenté de 5,2 pour cent, mais les importations ont bondi de façon encore plus marquée, à 5,8 pour cent. Le déficit avec la Chine est le plus important dans les activités commerciales des États-Unis, et est en voie de surpasser les sommets atteints l'année dernière.

PLUS:pc