NOUVELLES

Italie: Monti exclut de rester au pouvoir, Berlusconi veut revenir

11/07/2012 07:40 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

ROME - Le président du Conseil italien, Mario Monti, a exclu mercredi de briguer un nouveau mandat, alors que son prédécesseur, Silvio Berlusconi, envisagerait de revenir à la politique.

Mario Monti, ancien professeur d'économie, a été nommé à la tête d'un gouvernement de technocrates en novembre, à l'apogée de la crise financière en Italie.

S'exprimant en marge du sommet des ministres des Finances à Bruxelles, M. Monti a rappelé qu'il avait toujours exclu de rester chef du gouvernement après les élections du printemps prochain. Par contre, il compte rester actif à son poste de sénateur.

Un proche de Silvio Berlusconi a affirmé mercredi qu'il y avait un mouvement croissant de soutien envers l'ancien chef du gouvernement. Selon Angelo Alfano, M. Berlusconi aurait l'intention de se porter candidat.

PLUS:pc