NOUVELLES

Goldcorp chute à la Bourse en raison de ses nouvelles prédictions de production

11/07/2012 06:02 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Les actions de Goldcorp ont chuté de 10 pour cent, mercredi, après que la compagnie eut révisé à la baisse ses prévisions de production pour 2012 en raison de problèmes à ses mines de Red Lake, en Ontario, et de Penasquito, au Mexique.

Le titre de Goldcorp a clôturé en baisse de 3,83 $ à la Bourse de Toronto, à 33,80 $, un jour après que la société minière eut dit s'attendre à produire entre 2,35 millions et 2,45 millions d'onces d'or sur l'ensemble de l'année, en baisse par rapport à sa précédente estimation de 2,6 millions d'onces.

Parce qu'elle s'attend à une production moins importante, l'entreprise a aussi révisé ses prévisions de coûts, qu'elle prévoit maintenant de 310 $ US à 340 $ US par once d'or, en hausse par rapport aux coûts de 250 $ US à 275 $ US l'once précédemment prévus.

Tanya Jakusconek, analyste à la Banque Scotia, a en conséquence réduit le cours cible des actions de Goldcorp à 55 $, contre 55,80 $ auparavant, mais elle a maintenu la cote «surperformance» du titre.

Goldcorp a également revu à la baisse ses prévisions de production d'argent, de zinc et de plomb pour l'année en cours. Sa prévision n'a cependant pas changé en ce qui a trait à la production de cuivre.

Goldcorp compte des mines ainsi que des projets d'exploration et d'exploitation au Canada, aux États-Unis, au Mexique, au Guatemala et en Argentine.

PLUS:pc