NOUVELLES

Âgé de quelques jours, un jeune panda géant meurt dans un zoo japonais

11/07/2012 09:24 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

TOKYO - Un jeune panda géant est mort mercredi dans un zoo de Tokyo, moins d'une semaine après être devenu le premier de son espèce à être né dans ce zoo depuis 24 ans.

Sa naissance avait suscité l'excitation partout au Japon jeudi dernier, mais mercredi, le pays en entier pleurait plutôt sa mort. Le zoo Ueno de Tokyo a indiqué que le panda mâle, qui n'avait pas encore reçu de nom, était décédé d'une pneumonie en matinée.

Un gardien de zoo a trouvé le bébé panda, qui ne respirait plus, allongé sur le dos sur le ventre de sa mère, qui est âgée de sept ans.

Sa mort a été confirmée une heure plus tard après que des tentatives de réanimation eurent échoué. Le petit animal mesurait 15 centimètres et pesait 125 grammes seulement.

Le directeur des gardiens de panda du zoo Ueno, Yutaka Fukuda, a déclaré dans une conférence de presse que du lait était entré dans les voies respiratoires du jeune panda pendant que sa mère, Shin Shin, l'allaitait. Des traces de lait ont par la suite été retrouvées dans le tube bronchique du petit animal.

Le bébé panda a été gardé dans un incubateur pendant trois jours avant d'être renvoyé auprès de sa mère Shin Shin mardi.

«Ils ont passé une nuit tranquille ensemble et le bébé allait bien jusqu'à ce matin», a affirmé M. Fukuda, pendant que des larmes commençaient à remplir ses yeux. «C'est arrivé d'une manière subite, c'est vraiment triste.»

Le panda était le premier à naître dans ce zoo de Tokyo depuis 1988. Il a été conçu de manière naturelle. Les pandas géants ont un taux de natalité très faible, et l'insémination artificielle est fréquente chez ces animaux lorsqu'ils sont en captivité.

La mère du jeune panda avait été transportée depuis la Chine l'an dernier, juste avant le tsunami et le tremblement de terre qui ont secoué le Japon.

L'arrivée de son bébé avait été largement célébrée dans tout le Japon, et les bulletins de nouvelles de mercredi après-midi ont ouvert en annonçant sa mort.

Le zoo prévoit aménager un espace afin que les visiteurs puissent y déposer des fleurs et prier pour le panda.

Moins de la moitié des pandas nouveaux-nés survivent plus qu'une semaine après la naissance, a déclaré M. Fukuda en citant des experts chinois. Ce taux est encore plus bas chez les mères qui en sont à leur premier bébé.

PLUS:pc