NOUVELLES

Deux employés étrangers d'une ONG enlevés en Somalie (police)

11/07/2012 01:41 EDT | Actualisé 10/09/2012 05:12 EDT

Deux employés étrangers d'une ONG internationale ont été enlevés mercredi, "probablement par des pirates", dans le nord de la Somalie, a annoncé à l'AFP Mohamed Ise Hassan, un responsable local de la police de la ville de Galkayo, située près du lieu de l'enlèvement.

Selon ce responsable, les deux employés enlevés sont citoyens d'un pays africain. Des policiers qui les escortaient ont été blessés au cours de leur enlèvement, a-t-il ajouté.

"Nous avons été informés que deux employés étrangers d'une ONG, vraisemblablement citoyens d'un pays africain, ont été kidnappés cet après-midi (...) deux policiers de leur escorte et un chauffeur ont été blessés durant l'enlèvement", a déclaré Mohamed Ise Hassan.

"Nous ne sommes pas sûrs de qui sont les ravisseurs, mais il est probable qu'il s'agisse de pirates", a-t-il ajouté.

Selon ce responsable, l'enlèvement s'est déroulé mercredi en fin d'après-midi près du village de Ba'adweyn, à une cinquantaine de km au nord de Galkayo. Les deux victimes venaient de Garowe, la capitale de la région autoproclamée autonome du Puntland.

La ville de Galkayo est située à cheval entre le Puntland et le Galmudug, autre région autoproclamée autonome.

La Somalie est privée de gouvernement effectif depuis 20 ans et en état de guerre civile quasi-permanent. L'absence d'Etat a favorisé l'émergence de mouvements islamistes, de chefs de guerre, de gangs criminels et de pirates qui règnent sur de plus ou moins grandes portions de territoire.

nur-ayv/sba

PLUS:afp