NOUVELLES

Une Russe condamnée pour avoir abandonné son bébé sur une autoroute

10/07/2012 09:17 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

MOSCOU - Une jeune mère a été condamnée par la justice russe à huit ans de prison, mardi, pour avoir abandonné son fils âgé de neuf mois sur une autoroute à quatre voies. Elle avait été aidée par son frère, qui a écopé de neuf ans de prison. Ils espéraient que l'enfant se fasse tuer.

Un motocycliste a secouru l'enfant au bout de dix minutes. Le bébé, qui n'a pas été blessé, a depuis été adopté par une autre famille.

Le tribunal régional de Moscou a fait savoir qu'Elena Osina, 24 ans, et son frère âgé de 21 ans avaient plaidé coupable de tentative de meurtre. Les faits se sont déroulés en mai 2011.

La jeune femme avait alors expliqué que la vie était devenue difficile avec le bébé et que ses parents, avec lesquels elle vivait, s'en étaient plaints. Le père de l'enfant ne vivait pas avec eux.

Après le verdict, Elena Osina a regretté devant la télévision russe une décision trop sévère. «Tout le monde peut faire des erreurs», a-t-elle déclaré.

Le motocycliste qui a trouvé le bébé a expliqué aux médias qu'il avait d'abord pensé avoir vu un chaton ou un chien sur la route, avant de s'arrêter. La femme et son frère étaient postés sur le bord de l'autoroute, selon les enquêteurs.

Les enquêteurs estiment que la survie du bébé tient du miracle.

PLUS:pc