Terrorisme aux États-Unis: un homme plaide coupable pour tentative d'attentat avec un avion télécommandé

Publication: Mis à jour:
Une tentative d'attentat avec un avion télécommandé?
Une tentative d'attentat avec un avion télécommandé?

BOSTON, 10 juil 2012 (AFP) - Un homme de 26 ans a plaidé coupable mardi à Boston pour tentative d'attentats contre le bâtiment du Pentagone et le siège du Congrès américain à Washington, à l'aide d'un avion télécommandé bourré d'explosifs, a annoncé le ministère de la Justice.

Rezwan Ferdaus, incarcéré depuis septembre 2011, "a accepté de plaider coupable pour tentative de destruction d'un bâtiment fédéral à l'aide d'explosifs et tentative de soutien à des terroristes", peut-on lire dans un communiqué signé de la procureure du Massachusetts Carmen Ortiz.

"Il a également accepté la recommandation commune (avec l'accusation) d'une peine de 17 ans d'emprisonnement suivis de dix ans de liberté surveillée", ajoute le communiqué. En échange, le gouvernement a accepté d'abandonner les quatre autres chefs d'accusation pour lesquels il était poursuivi.

Le tribunal fédéral de Boston doit encore accepter cette procédure de plaider coupable et, dans ce cas, fixer une date d'audience pour décider de sa peine de prison.

Ferdaus, étudiant diplômé de l'Université Northeastern, est accusé d'avoir planifié des actes de violence, "avec l'objectif de "terroriser les Etats-Unis, décapiter son +centre militaire+ et tuer autant de +kafirs+ (non-croyants en arabe) que possible", ajoute le communiqué du ministère.

Sur le web

Coupable d'attentat à l'avion télécommandé?