NOUVELLES

Norvège - Tentative de trucage de match: la police exprime des doutes

10/07/2012 01:09 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

La police norvégienne a exprimé mardi ses doutes sur les soupçons de la Fédération de football (NFF) à propos d'une tentative de trucage de match révélée dimanche, ont rapporté les médias locaux.

"Nous comprenons tout à fait que la NFF ait porté plainte", a affirmé lors d'une conférence de presse la responsable de la section financière et environnementale de la police d'Oslo, Gro Smogeli, dans des propos rapportés par la chaîne de télévision TV2.

Mais "avant d'ouvrir une enquête sur des individus, nous devons avoir de bonnes raisons de les soupçonner, chose que nous n'avons pas actuellement", a-t-elle ajouté.

Mme Smogeli s'exprimait au lendemain du dépôt d'une plainte de la NFF, qui avait décidé de reporter une rencontre de 2e division prévue dimanche, Ullensaker/Kisa contre HamKam. La Fédération disait avoir reçu "des tuyaux et des indications" laissant craindre un trucage du match.

TV2 rapportait, sans citer de source, que des "rumeurs dans le milieu" du football norvégien accusaient un joueur d'Ull/Kista, dont le nom n'a pas été révélé, qui aurait parié une forte somme d'argent sur le match en question. D'après TV2, ce joueur a déjà été licencié par un de ses clubs précédents dans une affaire de paris.

La chaîne a indiqué avoir été contactée par ce joueur et que celui-ci avait précisé ne pas avoir fait de paris. "Je n'ai aucune idée d'où viennent ces rumeurs me concernant", a-t-il dit à la chaîne, en réclamant l'anonymat. Il a souligné ne pas avoir été contacté par la police, a rapporté TV2.

La police a indiqué que son enquête se poursuivrait avec d'autres auditions de témoins.

hh/heg

PLUS:afp