Huffpost Canada Quebec qc

Le ministre Norman MacMillan quitte la vie politique

Publication: Mis à jour:
NORMAN MACMILLAN
SRC

Norman MacMillan, ministre délégué aux Transports du Québec, annoncera mercredi qu'il quitte la vie politique et ne se présentera donc pas aux prochaines élections.

Ce retrait s'expliquerait par l'état de santé de M. MacMillan, qui a combattu durant les dernières années un cancer de la prostate.

Le député de Papineau et ministre responsable de l'Outaouais a convoqué les médias mercredi, à 11 h, pour confirmer sa décision. La députée de Hull, Maryse Gaudreault, sera notamment présente à ses côtés.

Le successeur de M. MacMillan dans Papineau serait déjà choisi. Selon les sources de Radio-Canada, il s'agirait d'Alexandre Iraca, le président de la Commission scolaire au Coeur-des-Vallées.

Norm MacMillan aurait préparé M. Iraca pour qu'il lui succède.

23 ans en politique

En mai dernier, Norman MacMillan a célébré ses 23 années en politique provinciale.

Il a été élu la première fois dans la circonscription de Papineau en mai 1989, lors d'une élection partielle. Il a été réélu à six reprises.

M. MacMillan a notamment été président de l'aide libérale à Québec puis whip du gouvernement.

Ce n'est qu'en 2008, après les dernières élections générales, que M. MacMillan a rejoint le conseil des ministres libéraux, lorsque Jean Charest l'a nommé ministre délégué aux Transports.

Des élections à l'automne?

Le premier ministre Charest entretient l'ambiguïté quant au déclenchement d'une campagne électorale en août ou en septembre. Il s'est contenté de dire, à la fin de la session parlementaire, qu'« il y aura des élections d'ici les 18 prochains mois ».

Le calendrier de l'Assemblée nationale prévoit un retour le 18 septembre.

Le libéral Yvon Vallières, député de Richmond, a déjà annoncé qu'il ne se présentera pas aux prochaines élections.

En revanche, d'autres membres importants du gouvernement Charest, comme Raymond Bachand, Clément Gignac, Yves Bolduc et Pierre Arcand ont déjà annoncé qu'ils allaient se présenter aux prochaines élections.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Ils ne se représentent pas
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Des libéraux laissent planer le mystère sur leurs intentions - La Presse

Le ministre Norm MacMillan réfléchit à son avenir | Patrick Duquette ...