NOUVELLES

Médecins du Monde va soigner des réfugiés syriens en Jordanie

10/07/2012 01:36 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

Le ministère de la Santé jordanien et l'ONG Médecins du Monde (MdM) vont ouvrir cette semaine un centre de soins pour venir en aide aux dizaines de milliers de réfugiés syriens basés en Jordanie, selon un communiqué de l'organisation humanitaire.

Le centre qui sera situé dans la ville frontalière de Ramtha (Nord) "fournira des soins de première nécessité aux Syriens ainsi qu'aux personnes vulnérables en Jordanie", a fait savoir Médecins du Monde.

"L'ouverture du centre de soins va marquer une étape majeure dans le projet d'amélioration de l'accès aux soins des Syriens ayant fui vers la Jordanie, le Liban ou la Turquie" est-il indiqué.

"Consulter un médecin ou obtenir un traitement est un défi pour beaucoup des milliers de Syriens se trouvant à Ramtha. Leur accès à la santé est limité par leurs faibles ressources financières et des services de santé jordaniens déjà très sollicités."

Le conseil des ministres jordanien avait approuvé lundi l'installation de plusieurs camps de réfugiés pouvant accueillir plus de 140.000 syriens.

La plupart d'entre eux sont hébergés actuellement chez des proches, plus particulièrement dans le nord de la Jordanie.

Le communiqué cite un médecin syrien, arrivé en Jordanie il y a un an, selon qui les réfugiés "syriens souffrent de traumatismes psychologiques liés à ce qu'ils ont subi en Syrie et durant leur fuite."

"D'autres souffrent également d'avoir interrompu leur traitement pour une maladie chronique... 40% des enfants que nous avons examinés durant les consultations sont atteints de stress post-traumatiques tels que la peur du noir, l'angoisse et l'agressivité", selon lui.

Selon l'OSDH, plus de 17.000 personnes ont péri depuis le début du soulèvement contre le régime en mars 2011.

akh/srm/vv/cnp

PLUS:afp