NOUVELLES

Le gouvernement syrien veut créer 25.000 emplois publics en 2012

10/07/2012 12:44 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

Le gouvernement syrien entend créer 25.000 emplois pour les jeunes dans le secteur public du pays, où le taux de chômage a atteint 14,9% en 2011, rapporte mardi l'agence officielle Sana.

Cette décision intervient dans un contexte de crise économique qui a provoqué la fermeture de nombreuses usines et compagnies en raison des violences qui secouent le pays depuis le début de la révolte contre le président Bachar al-Assad il y a près de 16 mois et des sanctions infligées à son régime.

Le gouvernement syrien a "approuvé la création de 25.000 emplois pour l'année courante", indique l'agence.

Selon le Bureau de la statistique, le chômage a grimpé de près de six points de pourcentage en un an de révolte, en passant de 8,6% en 2010 à 14,9%.

D'après le ministère des Affaires sociales, le nombre de demandeurs d'emplois pour 2012 a atteint 300.000 alors que le secteur public ne peut en absorber que 77.000.

L'embauche de ces nouveaux demandeurs d'emploi nécessite un investissement de l'ordre de 700 milliards de livres syriennes (10,7 mds de dollars), selon le ministère.

Le secteur public emploie près de 30,1% de la population active contre 69,7% pour le privé, selon les chiffres officiels.

rim/ram/sk/vl

PLUS:afp