NOUVELLES

L'Autorité palestinienne annonce des élections municipales le 20 octobre

10/07/2012 10:56 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

RAMALLAH, Territoire palestinien - Le gouvernement de Cisjordanie a annoncé mardi que les élections municipales palestiniennes auraient lieu le 20 octobre, mais le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a dénoncé cette décision, affirmant qu'aucun scrutin local ne serait organisé dans le territoire qu'il contrôle.

Les Palestiniens ont deux gouvernements distincts depuis que le Mouvement de la résistance islamique (Hamas) s'est emparé de la bande de Gaza en 2007. Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ne dirige que la Cisjordanie.

Les élections présidentielle et législatives devaient être au coeur des efforts de réconciliation entre les deux parties, bloqués depuis plus d'un an. Les élections municipales n'entrent pas dans le cadre de l'accord de réconciliation, mais le Hamas ne veut pas en organiser tant que l'accord n'aura pas été mis en oeuvre.

À Gaza, le porte-parole du Hamas, Salah Bardaouil, a estimé que la décision de l'Autorité palestinienne créait un nouvel obstacle dans les efforts de réconciliation. «Le Hamas ne participera pas à ces élections parce qu'elles constituent une violation de la législation palestinienne, et le mouvement ne l'autorisera pas à Gaza», a-t-il prévenu.

Les dernières élections municipales palestiniennes ont eu lieu en 2005. En 2010, Mahmoud Abbas avait annulé le scrutin à la dernière minute, lorsqu'il était devenu évident que ce serait un échec pour le mouvement qu'il dirige, le Fatah. L'Autorité palestinienne a finalement décidé d'avancer sur ce dossier, car «les élections ne peuvent pas rester otages du Hamas», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Ghassan Khatib.

PLUS:pc