NOUVELLES

Etats-Unis - Tyler Clary pas tendre avec Michael Phelps

10/07/2012 04:44 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

Tyler Clary, considéré comme le troisième meilleur nageur américain, a mis en cause l'éthique de travail de Michael Phelps, avec lequel il s'est entraîné dans le Michigan avant son exploit aux JO-2008 et qui sera son coéquipier aux JO-2012.

Clary, 23 ans, qui vient de se qualifier pour ses premiers jeux Olympiques, a indiqué au quotidien californien Press-Enterprise que Phelps n'était pas un exemple à suivre en matière d'entraînement pendant les trois années où ils se sont côtoyés à l'Université du Michigan jusqu'en 2008.

"Concrètement, il (Phelps) ne voulait pas être là, a dit Clary. Ils peuvent parler de tous ces objectifs et ces plans et leur préparation. Je l'ai vu. C'est différent (de la réalité). J'ai vu quelqu'un qui demandait à se faire battre depuis longtemps."

"J'ai vu un vrai manque de préparation de sa part", a-t-il ajouté.

En 2008, Clary, alors 19 ans, avait échoué à se qualifier pour les JO de Pékin, où Phelps avait remporté huit médailles d'or pour porter son total à 14.

"Je me suis toujours considéré comme un col bleu en matière de natation, a ajouté Clary, qualifié pour Londres sur 200 m papillon (derrière Phelps) et 200 m dos. Je travaille comme un dingue tout le temps. Cela ne veut pas dire que personne d'autre le fait. Mais le fait de savoir que je travaille plus dur que lui (Phelps) me fait apprécier tous les petits pas que je fais."

"Et le jour où finalement je le battrai, ce sera énorme pour moi psychologiquement parce que ce sera une satisfaction totale. La seule chose qui serai mieux encore serait de battre le record du monde", a ajouté Clary.

"Je pense qu'il aurait fait des choses encore plus incroyables s'il avait travaillé aussi dur que moi".

"C'est dommage, on voit ça souvent en sport, des athlètes incroyablement talentueux qui considèrent les choses comme acquises, a poursuivi Clary.

bpe/jfm

PLUS:afp