NOUVELLES

Dopage: Rémy Di Grégorio est interpellé au Tour de France

10/07/2012 10:04 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT
Getty Images

MARSEILLE, France - Le coureur cycliste Rémy Di Grégorio, qui participe présentement au Tour de France, a été interpellé à son hôtel dans le cadre d'une affaire de dopage, a-t-on appris de source judiciaire.

L'équipe de Di Grégorio, Cofidis, était installée à Bourg-en-Bresse, mardi, première journée de repos du Tour. La formation française a annoncé, via un communiqué, la suspension à titre conservatoire du grimpeur de 26 ans.

«Nous ne disposons à l'heure actuelle que de très peu d'informations concernant les faits qui se seraient déroulés. Néanmoins, les soupçons qui pèsent sur le coureur mis en cause, Rémy di Grégorio, nous amènent à appliquer de manière stricte et immédiate les sanctions en vigueur dans notre équipe concernant la violation des règles d'éthique», explique le communiqué.

«Si ces faits sont établis, celui-ci sera licencié sur le champ comme le prévoient les termes de son contrat et la politique d'éthique de l'équipe. Nous considérons malgré tout que ce cas isolé ne doit pas remettre en cause la participation de l'équipe au Tour de France et pénaliser ceux qui n'ont rien à se reprocher. L'équipe se présentera donc au départ demain (mercredi) matin.»

Selon les mêmes sources, deux autres personnes ont été interpellées à Marseille dans le cadre de cette opération.

Les trois personnes se sont vu notifier par les enquêteurs leur placement en garde à vue.

L'enquête a été amorcée en juin dernier et elle est menée conjointement à la section de recherches de la gendarmerie de Marseille et à l'agence centrale de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP).

INOLTRE SU HUFFPOST

Collision au Tour de France