NOUVELLES

Cinq personnes arrêtées pour faillites frauduleuses de plus de 20 millions $

10/07/2012 01:56 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Cinq personnes ont été arrêtées par la Gendarmerie royale du Canada relativement à des faillites frauduleuses de plus de 20 millions $ aux dépens de centaines de compagnies au Canada et aux États-Unis.

L'opération s'est déroulée à Montréal à raison de plusieurs perquisitions ces derniers jours. L’Équipe intégrée des faillites, composée de la GRC et du Bureau du surintendant des faillites, croit que ce groupe a échafaudé plusieurs faillites frauduleuses.

Les données ont été colligées depuis mai 2010. Les soupçons des enquêteurs ont été portés sur des compagnies connues pour des abus de crédit. Des perquisitions ont été effectuées en cours d’enquête, permettant de saisir pour plusieurs millions de dollars de marchandise.

Le groupe achetait des entreprises déjà existantes avec de bons antécédents de crédit, et la présidence en était confiée à un prête-nom. Les individus approchaient ensuite des fournisseurs — aussi bien des PME que des multinationales — avec des prête-noms, dans le but de créer des comptes-clients, alléguant être spécialisés dans la distribution de biens, dans le développement de projets ou dans l’import-export.

Le groupe faisait ensuite des commandes massives pour maximiser la limite de crédit obtenue, et disparaissait avec l'inventaire, laissant les factures impayées. Les marchandises — pièces automobiles, matériaux de construction, meubles et appareils électroniques — étaient entreposées ailleurs, avant d'être réintroduites dans le cycle de la vente au détail.

Les cinq suspects feront face à des accusations de complot, de gangstérisme, de faux-semblant, de fraude et de vol d’identité.

D’autres arrestations sont à prévoir, et d'autres accusations pourraient être portées contre les suspects.

PLUS:pc