NOUVELLES

Angleterre: six hommes sont accusés relativement à un complot de terrorisme

10/07/2012 08:56 EDT | Actualisé 09/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Trois hommes ont été accusés devant un tribunal du Royaume-Uni, mardi, pour avoir fabriqué une bombe artisanale et élaboré d'autres préparatifs en vue d'une attaque terroriste contre le groupe d'extrême droit English Defence League.

Quelques heures plus tard, la police britannique a déposé les mêmes chefs d'accusation relativement au terrorisme contre trois autres hommes, arrêtés eux aussi dans cette affaire.

Les six individus figuraient parmi le groupe de sept hommes arrêtés la semaine dernière dans le centre de l'Angleterre. La fouille d'un véhicule saisi avait mené à la découverte de fusils cachés et d'autres armes, incitant les policiers à retracer et arrêter l'automobiliste, le passager et d'autres suspects.

Les autorités ont précisé que ces arrestations n'étaient pas liées aux Jeux olympiques d'été, qui s'amorceront le 27 juillet à Londres.

Les six hommes ont tous été accusés d'avoir fomenté un acte de terrorisme, une accusation pouvant mener à l'emprisonnement à vie. La septième personne arrêtée — un homme de 43 ans —, a été libéré mardi soir sans qu'aucun chef d'accusation ne soit porté contre lui, a ajouté la police.

L'identité des trois derniers individus arrêtés n'a pas été dévoilée, mais la police des Midlands de l'Ouest a précisé tard mardi que deux d'entre eux étaient âgés de 22 ans et qu'un autre était âgé de 24 ans.

Les trois hommes interpellés dans un premier temps ont comparu devant la court des magistrats de Westminster à Londres, tôt mardi. Jewel Uddin, Omar Mohammed Khan et Mohammed Hasseen, âgés respectivement de 26, 27 et 23 ans, demeureront incarcérés jusqu'à leur prochaine audience, le 31 juillet.

Les trois hommes, issus du quartier à majorité musulmane de Sparkhill, à Birmingham, n'ont pas déposé de plaidoyer ni tenté d'obtenir une libération sous caution.

Les préparatifs auraient été faits en vue de la marche du 30 juin de l'organisation anti-immigration English Defence League, à Dewsbury, dans le centre du pays.

PLUS:pc