NOUVELLES

USA: retour à des températures plus clémentes après un pic de chaleur mortel

09/07/2012 08:24 EDT | Actualisé 08/09/2012 05:12 EDT

Les températures ont commencé à baisser lundi dans le centre et l'est des Etats-Unis après un pic de chaleur prolongé qui a provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes dans plusieurs Etats.

Après plusieurs jours de températures parfois supérieures à 40 degrés, une vague d'air frais en provenance du Canada apportait un peu de répit aux habitants des Etats les plus touchés, selon la météo nationale.

La canicule a provoqué plusieurs dizaines de morts à travers le centre et l'est des Etats-Unis.

Le Maryland (est) a ainsi enregistré 13 décès dus à la chaleur depuis le 8 juin, dont 11 personnes âgées de plus de 65 ans selon Ed McDonough, porte-parole de l'agence chargée des urgences de l'Etat.

"On espère que c'est terminé", a-t-il ajouté.

Dans l'Ohio (nord) trois personnes âgées souffrant de problèmes cardiaques sont également mortes à cause de la chaleur.

A Chicago, on a dénombré 18 décès dus aux températures extrêmes selon le quotidien Chicago Tribune, un chiffre que n'ont pas confirmé les autorités.

Dans l'Indiana, un enfant est mort après avoir été laissé dans une voiture en plein soleil, selon le site internet indystar.com et d'autres décès liés à la chaleur ont été constatés dans les Etats de l'Est du pays (Virginie, New Jersey, Pennsylvanie et Tennessee) selon les médias locaux.

Par ailleurs, la chaleur a causé d'autres problèmes: à Washington, un métro a déraillé sans faire de blessés vendredi en raison d'un problème sur les rails dû au pic de température. Dans le Wisconsin (nord) le bitume des autoroutes a beaucoup souffert.

D'autres problèmes pourraient à présent survenir puisque la baisse des températures pourrait être accompagnée de violentes tempêtes dans certaines régions.

bur-vlk/bdx/bar

PLUS:afp