NOUVELLES

Soudan: heurts dans la zone disputée d'Abyei après des célébrations sudistes

09/07/2012 01:35 EDT | Actualisé 08/09/2012 05:12 EDT

Des heurts ont éclaté lundi sans faire de blessé dans la région d'Abyei, revendiquée par les deux Soudans, alors que des Sud-Soudanais célébraient le premier anniversaire de l'indépendance de leur pays, a-t-on appris de source proche du dossier.

Une boutique a été incendiée et les soldats de l'ONU ont dû intervenir pour rétablir le calme dans la ville d'Abyei entre les membres des tribus Dinka, proches des Sudistes, et Misseriya, des nomades alliés de Khartoum, selon cette source qui a requis l'anonymat.

"Les Sud-Soudanais faisaient la fête, et les Misseriya sont arrivés", a déclaré cette source. "Il s'agit de légers heurts entre les deux communautés".

Le statut de la région d'Abyei, une zone de terres fertiles, est l'une des questions sensibles laissées en suspens lors de la partition du Soudan le 9 juillet 2011.

Un référendum devait être organisé dans la région pour lui permettre de choisir entre le Sud et le Nord, mais il a été reporté sine die faute d'accord sur l'inscription des Misseriya, des éleveurs nomades qui ne passent qu'une partie de l'année dans la région, sur les listes électorales.

Le statut d'Abyei est au menu des négociations de paix entre Khartoum et Juba sous l'égide de l'Union africaine, et sous la pression du Conseil de sécurité de l'ONU, les deux pays ont retiré leurs soldats de la zone.

it/fc/cnp

PLUS:afp