NOUVELLES

L'inflation chinoise recule, ouvrant la voie aux mesures d'assouplissement

09/07/2012 04:20 EDT | Actualisé 08/09/2012 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - L'inflation chinoise a reculé en juin à un creux de 29 mois, laissant une plus grande marge de maneouvre à Pékin pour lutter contre le ralentissement économique qui s'accentue.

Les prix à la consommation ont grimpé de 2,2 pour cent par rapport à l'an dernier, ce qui représente une baisse par rapport au taux de trois pour cent du mois de mai, révèlent les données gouvernementales publiées lundi. Les coûts de l'alimentation ont progressé de 3,8 pour cent.

Une plus faible inflation pave la voie à de nouvelles réductions de taux d'intérêt par la banque centrale ou à de nouvelles dépenses qui pourraient aider à renverser le ralentissement le plus important depuis la crise mondiale de 2008, tout en risquant moins de faire bondir le coût de la vie.

Le premier ministre chinois Wen Jiabao a averti ce week-end que la deuxième plus grande économie au monde faisait toujours face à d'«énormes» pressions baissières. Cela laisse croire que Pékin pourrait annoncer de nouvelles mesures, même après avoir procédé à deux réductions de taux d'intérêt depuis le début juin, à une réduction des prix de l'essence et à une hausse des dépenses de travaux publics.

Le ralentissement et les mesures pour le combattre pourraient avoir des répercussions mondiales s'ils nuisaient à la demande chinoise pour le pétrole importé, le minerai de fer et les biens de consommation en provenance des États-Unis, de l'Europe et d'autres économies en difficultés.

PLUS:pc