SAN JOSE, États-Unis - Les Sharks de San Jose ont confirmé l'embauche de Larry Robinson comme entraîneur associé, lundi.

L'ex-défenseur de 61 ans, membre du Temple de la renommée, secondera l'entraîneur-chef Todd McLellan la saison prochaine.

Robinson était membre de l'organisation des Devils du New Jersey depuis 1999, occupant le poste d'entraîneur-chef de 1999 à 2002, et de nouveau en 2005-06. Il a mené les Devils à la conquête de la coupe Stanley en 2000 et à la finale la saison suivante.

«Son parcours est très éloquent, a dit le directeur général Doug Wilson, qui a joué en défense avec Robinson pour l'équipe canadienne en 1984, à la Coupe Canada. Il n'y a personne dans le hockey que je respecte plus que Larry. C'est une journée excitante pour notre organisation.»

Robinson a aussi agi comme entraîneur adjoint avec les Devils, notamment lors de leurs championnats, en 1995 et 2003, ainsi que la saison dernière, quand l'équipe s'est inclinée en finale face aux Kings de Los Angeles.

Robinson a dirigé les Kings de 1995 à 1999 avant de se joindre aux Devils. Il compile un palmarès de 209 victoires, 217 défaites, 64 matchs nuls et 11 défaites en prolongation à titre d'entraîneur-chef dans la LNH.

Bien qu'il ait déjà été à la barre de clubs, Robinson a clairement dit que son rôle avec les Sharks sera d'épauler McLellan.

«C'est la première chose que j'ai dite, que je ne voulais pas être entraîneur-chef, a dit Robinson. Je ne suis pas ici pour prendre le poste de Todd. Je veux simplement aider de quelque façon que ce soit.»

L'ancien défenseur du Canadien a joué pendant 17 saisons à Montréal, remportant six fois la coupe Stanley et deux fois le trophée Norris.

Son nom apparaît neuf fois sur le trophée de Lord Stanley, que ce soit comme joueur, entraîneur-chef et adjoint à l'entraîneur.

En Californie, Robinson sera plus près de ses petits-enfants, qui habitent dans le sud de l'état. Il ne voulait pas accepter l'offre avant se rendre lui-même dans la région de San Jose pour rencontrer McLellan. Les deux se sont tout de suite trouvés des atomes crochus, en plus d'un lien avec Jacques Lemaire. À Montréal, Robinson a joué avec et pour Lemaire, en plus de faire partie de son personnel d'entraîneurs au New Jersey.

McLellan a dirigé Houston, la filiale du Wild dans la LAH, durant quatre saisons alors que Lemaire était aux commandes du Minnesota dans la LNH.

«Nous pensons de la même façon sur plusieurs aspects, a confié McLellan. Je peux aussi entrevoir quelques bons débats, et je pense que ça sera bénéfique pour moi, pour Larry et pour l'équipe.»