NOUVELLES

L'armée syrienne lance un nouvel assaut sur Homs (ONG)

09/07/2012 04:37 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne bombardait lundi matin plusieurs quartiers de Homs, dans le centre de la Syrie, notamment Khaldiyeh, tandis que les combats se poursuivaient entre troupes gouvernementales et rebelles armés, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Le quartier de Khaldiyeh est violemment bombardé depuis plusieurs heures par les forces gouvernementales qui tentent de lancer l'assaut sur le quartier et affrontent des combattants rebelles", a affirmé l'OSDH dans un communiqué publié en début de matinée.

Plus au nord, dans la province d'Idleb, les corps de deux civils ont été retrouvés lundi matin, selon l'OSDH qui cite un militant sur place affirmant qu'un véhicule militaire a jeté les deux cadavres portant des traces montrant qu'ils avaient été tués le jour même.

L'OSDH a également fait état de combats à Damas, notamment dans le quartier central des Abbassides, ainsi qu'à Deir Ezzor (est) et à Alep (nord) où des membres des forces de sécurité ont péri dans l'explosion d'une bombe.

L'OSDH a rapporté que l'armée bombardait plusieurs villes de la région de Damas, tandis que la Commission générale de la révolution syrienne (CGRS) a affirmé que le pilonnage de Deir Ezzor se poursuivait pour le 18e jour consécutif.

Des combats ont également éclaté dans la province de Deraa (sud), à la frontière avec la Jordanie.

Selon l'OSDH, une centaine de personnes ont à nouveau péri dimanche, au cours de violences qui ensanglantent la Syrie et ont fait depuis le début en mars 2011 d'une révolte populaire hostile au régime plus de 17.000 morts dans le pays.

Ces violences interviennent alors que l'émissaire international Kofi Annan, auteur d'un plan de sortie de crise resté lettre morte, se trouve à Damas pour une visite au cours de laquelle il doit notamment rencontrer le président Bachar al-Assad.

rd/sbh/sw

PLUS:afp