NOUVELLES

L'Algérie qualifie de "grande menace" pour la stabilité au Maghreb l'activité des groupes terroristes

09/07/2012 08:48 EDT | Actualisé 08/09/2012 05:12 EDT

ALGIERS, Algeria - Le chef de la diplomatie algérienne Mourad Medelci a mis en garde lundi contre "la grande menace" que fait peser sur son pays et toute la région maghrébine l'activité des groupes terroristes.

S'exprimant à l'ouverture à Alger de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union du Maghreb arabe (Algérie, Tunisie, Libye, Mauritanie et Maroc), M. Medelci a jugé "plus grave encore (l'existence d'un) lien direct entre les groupes terroristes et les réseaux criminels", citant notamment "le phénomène du blanchiment d'argent qui a pris de l'ampleur (...) et qui constitue, d'une manière ou d'une autre, un soutien au terrorisme et au crime dans la région".

Le blanchiment d'argent conjugué à la circulation des armes et la multiplication des réseaux criminels sont autant de préoccupations communes aux pays de la région, a-t-il ajouté en plaidant "pour la nécessité de mettre en place une approche maghrébine commune afin de faire face à toutes ces menaces". AP

xoao/mw

PLUS:pc