NOUVELLES

Wimbledon: après son titre en simple, Eugénie Bouchard remporte le double

08/07/2012 10:08 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Après sa victoire dans le simple junior samedi, la Québécoise Eugénie Bouchard s’est octroyée dimanche le titre du double féminin junior du tournoi de Wimbledon, en compagnie de l’Américaine Taylor Townsend.

Elles ont battu en finale la Croate Ana Konjuh et la Suissesse Belinda Bencic en deux sets de 6-4 et 6-3.

Bouchard avait aussi remporté cette finale du double l’an dernier. Elle faisait alors équipe avec l’Américaine Grace Min.

Toujours chez les juniors, le Canadien Felip Peliwo a enlevé les honneurs de la finale du simple masculin, 7-5 et 6-4, face à l’Australien Luke Saville.

Ces triomphes ont procuré au Canada un total inégalé de trois titres dans un tournoi du Grand Chelem. La victoire de Bouchard chez les filles samedi était la première d'un représentant de l'unifolié en finale du simple dans un tournoi majeur.

Peliwo, qui s'était incliné devant Saville en finale des Internationaux d'Australie en janvier, a confié que la victoire de Bouchard la veille avait été une source d'inspiration pour lui.

«J'étais jaloux de son titre, et ça m'a affamé encore davantage, parce que je voulais vivre les mêmes émotions et les offrir au Canada. Je savais que ce serait tout un exploit si nous étions chacun champion de notre catégorie, a dit Peliwo, qui avait aussi perdu en finale chez les garçons aux Internationaux de France. Mes deux dernières défaites en finale m'ont également inspiré, je ne voulais pas perdre de nouveau, mais (je) ne me suis pas laissé affecter par ça.»

Peliwo a remporté deux sets contre Seville, venant de l'arrière 2-5 au premier dans un match qui a débuté 90 minutes en retard en raison de la pluie. Il a été disputé en même temps que le match de double de Bouchard au All England Club.

«Les gars savent que je vais me battre, peu importe à quel point je suis en retard dans le match, et ç'a marché dans plusieurs situations, a-t-il assuré. Même si je ne crois plus à la victoire, je donne tout ce que j'ai et j'essaie de gagner chaque point, un à la fois.

«Je fais de mon mieux et j'espère l'emporter.»

Peliwo a remporté le premier set en 51 minutes, puis s'est battu au deuxième tandis qu'il tirait de l'arrière 3-1 contre Saville. Le Canadien a remporté cinq des six derniers jeux, s'assurant le titre avec son cinquième as du match.

«C'est de cette façon que je voulais boucler la partie, a-t-il dit. J'étais content d'être venu de l'arrière au premier set, de me donner une opportunité de gagner et de convertir ma première chance de l'emporter.»

Peliwo a conclu son match avec 19 coups gagnants, 14 fautes directes et quatre bris en 11 opportunités en 92 minutes de jeu.

Le deuxième titre majeur de Bouchard chez les juniors a pris 72 minutes à être acquis, et le processus a été interrompu par la pluie pendant 10 minutes lors du premier set.

La jeune fille de 18 ans, classée 309e sur le circuit de la WTA, a mené son équipe avec quatre bris en 12 tentatives. Le duo canado-américain a également préservé une balle de bris.

La paire de Bouchard, la favorite du tournoi, a brisé l'adversaire dès le départ et s'est adjugé le premier set en 32 minutes. Elle a effacé un bris tôt au deuxième set, et a mérité le titre après avoir converti sa deuxième balle de match.

PLUS:pc