Virus informatique DNSChanger: des milliers de Canadiens pourraient perdre l'Internet

Publication: Mis à jour:

Quelques milliers de Canadiens pourraient être coupés du web aujourd'hui si leur ordinateur est toujours infecté par le virus informatique DNSChanger, qui a touché des centaines de milliers de personnes au cours des dernières années.

Le 9 juillet, les autorités américaines déconnecteront des serveurs temporaires mis en place l'an dernier dans le cadre d'une opération internationale visant à enrayer le virus informatique, et qui s'était soldé par l'arrestation de six Estoniens.

En quatre ans, le virus DNSChanger a touché près de 650 000 ordinateurs dans le monde, dont quelque 25 000 au Canada. Il redirigeait les internautes vers des sites malveillants choisis par les créateurs du virus, permettant à ces derniers d'empocher près de 20 millions de dollars, selon Paul Vixie, à la tête du consortium responsable du consortium responsable de l'architecture des serveurs DNS dans le monde, cité par le réseau anglais de Radio-Canada.

Après l'arrestation des créateurs présumés de DNSChanger, en novembre 2011, les autorités américaines n'ont pas coupé directement les faux serveurs DNS puisque cette démarche aurait bloqué l'accès à Internet de tous les ordinateurs infectés. Les autorités avaient plutôt décidé de remplacer les serveurs malveillants par des serveurs sécuritaires, le temps que les internautes puissent supprimer le virus. C'est ainsi que huit mois plus tard, le temps est venu de fermer les serveurs temporaires.

Or, selon les estimations du consortium responsable des serveurs, il reste 275 000 infectés dans le monde, dont 7000 au Canada.

Les principaux fournisseurs Internet, comme Vidéotron et Bell, ont communiqué avec leurs clients par téléphone, la poste ou par courriel il y a déjà un bon moment, et des procédures pour supprimer le virus sont disponibles sur le site Internet (Bell / Vidéotron).

Pour vérifier si votre ordinateur est infecté, rendez-vous sur le site de l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet. Et si vous faites partie des malchanceux, vous pourrez trouver des informations sur la manière de vous débarrasser du virus sur cette page.

Sur le web

Virus: 9000 ordinateurs menacés au Canada | Métro

Two-Thirds of Internet Users Fall Victim to Cybercrime | Security ...

Actualité sécurité et virus informatique - Webmaster ... - weByo.[net]

Des milliers d'internautes privés de Web lundi