NOUVELLES

Tour de France: Pinot en vainqueur, Wiggins en jaune à l'issue de la 8e étape

08/07/2012 11:58 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

PORRENTRUY, Suisse - Thibaut Pinot (FDJ-Big Mat) a décroché la première victoire française du Tour de France 2012, dimanche, à l'occasion de la huitième étape disputée sur 157,5 kilomètres entre Belfort et Porrentruy.

Pinot a conclu l'étape en 3:56:10.

Le benjamin de l'épreuve, 14e la veille, a su résister au retour du peloton.

«C'est un rêve, j'en reviens toujours pas», a-t-il assuré sur France 2 après sa première victoire pour sa première participation à la Grande Boucle. «J'ai eu peur quand le peloton est revenu dans les 10 derniers kilomètres (...) Je ne sentais plus mes jambes, mais j'ai fini en étant poussé par le public».

Le grand espoir du cyclisme français est en train d'entrer par la grande porte sur ce Tour de France. Le jour de sa fête, Pinot, échappé pendant une grande partie de la journée et placé dans de nombreuses offensives, a fait parler dans les 25 derniers kilomètres de ses qualités de grimpeur pour remporter son septième succès chez les professionnels.

Dans le sprint pour la deuxième place, à 26 secondes du vainqueur, l'Australien Cadel Evans (BMC) s'est imposé devant le Français Tony Gallopin (RadioShack-Nissan) et le Britannique Bradley Wiggins (Sky).

Derrière cependant, le peloton aura souffert dans une étape de moyenne montagne compliquée. Ainsi, l'Américain Levi Leipheimer (Omega Pharma-Quick Step), l'Estonien Rein Taaramäe (Cofidis), meilleur jeune, l'Allemand Andreas Klöden (RadioShack-Nissan), le Français David Moncoutié (Cofidis) ou le Slovaque Peter Sagan (Liquigas-Cannondale), le maillot vert, ont ainsi bataillé pour finir, terminant à plus d'une minute du vainqueur du jour.

Champion olympique et troisième du Tour 2010, l'Espagnol Samuel Sanchez a été victime d'une terrible chute dont il ne se relèvera pas, l'épaule étant sans doute fracturée. En larmes, le coureur Euskaltel a dit ainsi adieu au Tour et sans doute à ses espoirs de conserver son titre aux JO de Londres... Pris dans cette même chute, le Français Thomas Voeckler (Europcar) et l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) y ont aussi laissé quelques plumes.

Wiggins (Sky) conserve donc son maillot jaune, devant Evans (BMC) et l'Italien Vincenzo Nibali (Liquigas-Cannondale)

PLUS:pc