NOUVELLES

Palestiniens: le président Abbas va se rendre pour la première fois en Iran

08/07/2012 12:10 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

Le président palestinien Mahmoud Abbas a l'intention de se rendre en Iran, pour la première fois depuis qu'il est à la tête de l'Autorité palestinienne, afin de participer à un sommet des pays non-alignés, a indiqué dimanche son porte-parole.

"Le président Abbas a reçu aujourd'hui une invitation officielle pour participer au sommet du Mouvement des non-alignés en Iran. Il a informé la partie iranienne qu'il se rendrait à ce sommet", a déclaré à l'AFP le porte-parole présidentiel, Nabil Abou Roudeinah.

Le sommet des non-alignés est prévu les 30 et 31 août prochains à Téhéran.

Créé dans les années 1950 dans le contexte de la Guerre froide, le Mouvement des non-alignés rassemble 118 Etats qui affirment n'être alignés sur aucune grande puissance mondiale. Il regroupe notamment l'Inde, le Pakistan, l'Algérie, l'Égypte, l'Indonésie, l'Afrique du Sud ou l'Iran.

C'est la première fois que M. Abbas se rendra en Iran en tant que président de l'Autorité palestinienne et cette invitation survient dans un contexte de frictions récurrentes entre Ramallah et Téhéran.

La République islamique est l'un des principaux alliés du mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza et rival du Fatah du président Abbas, qui administre des zones autonomes en Cisjordanie.

Un accord de "réconciliation nationale" signé le 27 avril 2011 au Caire entre le Fatah et le Hamas reste pour le moment inappliqué après de nombreuses critiques du Hamas à Gaza.

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a mis en garde en février dernier le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, en visite à Téhéran, contre "l'infiltration de partisans du compromis dans une organisation de résistance".

L'entourage de M. Abbas accuse régulièrement l'Iran --qui comme le Hamas refuse de reconnaître Israël-- d'être derrière l'echec de la réconciliation interpalestinienne.

na-sah-agr/cnp

PLUS:afp