NOUVELLES

Obama rencontrera le nouveau président égyptien Morsi en septembre

08/07/2012 12:39 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama rencontrera son homologue égyptien, l'islamiste Mohamed Morsi, lors de l'assemblée générale des Nations unies à New York en septembre, a affirmé dimanche à l'AFP un responsable américain sous couvert d'anonymat.

M. Obama a déjà eu un premier contact avec M. Morsi le 24 juin lors d'une conversation téléphonique au cours de laquelle "il a souligné son intérêt à collaborer avec le président élu (...) sur la base du respect mutuel, pour faire progresser les nombreux intérêts partagés entre l'Egypte et les Etats-Unis", selon la Maison Blanche.

Les Etats-Unis abordent avec prudence l'élection de M. Morsi, premier président égyptien issu de la confrérie des Frères musulmans et non des rangs de l'armée. Washington se dit soulagé par ses promesses d'unité nationale mais craint que les relations avec cet Etat arabe, allié des Etats-Unis depuis plus de trente ans, ne soient plus compliquées qu'avant la chute d'Hosni Moubarak en 2011.

La rencontre entre les deux chefs d'Etat sera précédée d'une intense activité diplomatique entre les deux pays.

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton doit se rendre au Caire le 14 juillet "pour exprimer le soutien des Etats-Unis à la transition démocratique et au développement économique de l'Egypte", selon le département d'Etat américain.

La chef de la diplomatie américaine avait salué l'élection de Mohamed Morsi mais jugé qu'il ne s'agissait que d'un premier pas sur la voie de la démocratie.

Samedi, c'est le secrétaire d'Etat adjoint américain, William Burns, qui s'est rendu en Egypte pour remettre un message de Barack Obama au nouveau chef de l'Etat égyptien.

col/mra/lor

PLUS:afp