NOUVELLES

Libye: les libéraux annoncent être en tête dans la plupart des régions

08/07/2012 05:40 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

La coalition des libéraux a annoncé dimanche être en tête dans la plupart des circonscriptions en Libye, les islamistes reconnaissant "une nette avance" de leurs principaux concurrents aux élections législatives à Tripoli et Benghazi.

"Selon les premières informations recueillies (par la coalition) la coalition est en tête dans la plupart des circonscriptions électorales", a déclaré à l'AFP Faiçal al-Krekchi, secrétaire général de l'Alliance des forces nationales, qui réunit plus de 40 petits partis autour des architectes de la révolte de 2011.

M. al-Krekchi a indiqué préférer attendre les résultats officiels de la Commission électorale, avant de donner plus de précisions.

Plus tôt, le chef du principal parti islamiste issu des Frères musulmans, a reconnu une "nette avance" des libéraux dans les deux principales villes de la Libye, Tripoli et Benghazi.

"L'Alliance (des Forces nationales) a réalisé de bons résultats dans certaines grandes villes. Ils ont une nette avance à Tripoli et Benghazi", a déclaré le chef du Parti de la justice et de la construction (PJC), issu des Frères musulmans, Mohamed Sawan.

Ces résultats concernent les formations politiques en compétition pour les 80 sièges réservés aux listes des partis politiques dans la prochaine assemblée nationale qui compte un total de 200 membres.

Pour les 120 sièges réservés aux candidats individuels, la tendance devrait être la même, dans la mesure où ces candidats sont soutenus par des partis politiques.

Plusieurs observateurs des élections à Tripoli et Benghazi, interrogés par l'AFP, ont fait état d'une "écrasante" victoire des libéraux dans plusieurs circonscriptions et bureaux de vote avec des taux dépassant parfois 90%, comme dans le quartier populaire d'Abou Salim dans la capitale.

Le décompte des voix a commencé samedi soir en Libye et la Commission électorale devrait commencer à annoncer les résultats préliminaires à partir de "lundi soir ou mardi".

ila/sw

PLUS:afp