NOUVELLES

Le président tunisien félicite la Libye pour ses élections

08/07/2012 09:03 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

Le chef de l'Etat tunisien Moncef Marzouki a salué dimanche le bon déroulement des élections en Libye, estimant qu'elles témoignaient de "la construction d'institutions démocratiques", lors d'une conversation téléphonique avec le dirigeant libyen, Moustapha Abdeljalil.

M. Marzouki a félicité le président du Conseil national de transition libyen (CNT) "et tout le peuple libyen à l'occasion des élections qui se sont déroulées hier (samedi) dans une atmosphère marquée, dans l'ensemble, par le calme et une forte affluence dans les bureaux de vote", indique la présidence tunisienne dans un communiqué.

Il a "exprimé son soutien total au processus de transition en Libye et sa confiance absolue en la Libye pour qu'elle accomplisse avec succès le chemin de la construction d'institutions démocratiques".

Moustapha Abdeljalil a de son côté noté que les changements en Libye, qui élisait son Assemblée constituante samedi huit mois après la fin du conflit armé qui a provoqué la chute puis la mort de Mouammar Kadhafi, étaient "une confirmation du succès de la révolution tunisienne", la première du Printemps arabe.

Concernant l'extradition controversée de Tunisie vers la Libye de l'ex-Premier ministre libyen, al-Baghdadi al-Mahmoudi, le dirigeant libyen a assuré qu'un "procès équitable" se tiendra, et il s'est engagé à garantir "l'intégrité physique et morale" de l'ancien responsable.

Cette extradition, autorisée par le gouvernement islamiste contre l'avis du président Marzouki, a provoqué une crise politique en Tunisie.

Le chef de l'Etat tunisien avait exprimé des doutes sur le respect des droits de al-Mahmoudi dans les prisons libyennes.

alf/hj

PLUS:afp